.
 

Partagez|
MessageSujet: Les vagues n'ont jamais été aussi bruyantes [pv Shishio] Dim 31 Juil - 15:45
Leon Brown
Les vagues n'ont jamais été aussi bruyantes- Ft Shishio ♥ -

BROWN Leon

MIALEN Shishio

Il n'est même pas 22h et Leon est déjà en train de déambuler dans les rues et ce complètement ivre. Il n'aurait peut-être pas du tout accepté les verres que ce mec lui proposait de lui payer. Il avait l'impression qu'il venait de sortir d'un manège à sensation forte à cause de son tournis et de sa forte nausée. Pourtant il continuait d'avancer en espérant retrouver son appartement rapidement pour pouvoir si reposer. En plus il devait y avoir l'autre bizarre en train de le chercher dans toute la ville pour pouvoir lui exploser l'arrière-train. Oui, parce que si Leon était sorti bien plus tôt que prévu de la boîte de nuit et qu'il marchait avec autant de mal dans les rues c'était parce qu'un homme devenait beaucoup trop insistant et que le peu de bon sens qui lui restait lui criait de s'enfuir. C'est donc ce qu'il a fait mais vous vous doutez bien qu'un jeune homme complètement bourré n'irait pas bien loin et bien c'était bel et bien le cas. Leon avait réussi à atterrir sur la plage sans vraiment savoir pourquoi, il devait s'être perdu. Mais maintenant il n'avait plus le courage de faire demi-tour et de se remettre à chercher son chez-lui. Il se laissa donc tomber dans la sable et se coucha sur le dos pour observer les étoiles se sentant même partir dans les bras de Morphée. Mais finalement il ne s'endormit pas vraiment et finit rapidement par se relever en chancelant et en ayant décider que la mer était bien trop bruyante à son goût, il se précipita vers elle pour essayer de lui donner des coups de pied. Le fait que l'océan est dans un état liquide rajoute au burlesque de la scène.

Dépité par la "victoire" de son adversaire, Leon retira sa chemise dans un élan de rage pour ensuite se jeter de nouveau dans le sable en râlant. L'alcool l'avait fait partir dans un autre monde ou son ennemi juré était l'océan. Le bas de son pantalon noir était trempé tout comme ses bottes à cause de la précédente "dispute". Les joues et le nez de Leon étaient légèrement rouges à cause de tout l'alcool qu'il avait englouti comme un trou noir et maintenant il était dans cet état, en train de se rouler dans le sable comme l'animal qu'il est presque. A cause de son manque de contrôle sur son corps dû à tout cet alcool dans son sang, ses oreilles et sa queue de chat étaient apparus et Leon ne semblait même plus s'en soucier.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 16/07/2016
Localisation : Perdu dans le lit d'un inconnu
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les vagues n'ont jamais été aussi bruyantes [pv Shishio] Mer 10 Aoû - 14:06
Shishio Mialen
J’étais sorti de l’appart, parce qu’à force d’être avec Red, je commence à ne plus savoir quoi dire qui ne soit pas un peu bizarre. Surtout parce que je commençais à le fixer, ses yeux étaient toujours tellement beaux. Enfin… j’avais enfilé un pantalon et un tee-shirt sans vraiment réfléchir. Je lui ai dit vite fait que je sortais et du cou, je n’avais même pas prit le temps de manger, j’avais prit à peine de quoi manger. Je me sentais un peu idiot, et même un peu trop bizarre.

Alors, une fois dehors, j’ai cherché un endroit où aller, et où manger. Même si j’avais envie d’éviter les endroits où il y avait un peu trop de monde. J’espérais ne pas avoir trop à attendre pour obtenir à manger, même si j’étais sûr que rien de valait la nourriture que me faisait Red, et ce même si c’était le meilleur restaurant de l’île. Du coup, j’ai simplement prit un hotdog et quelques frites à emporter, pas très loin de la plage. J’avais peut être plus marché que prévu, mais au moins, je n’étais pas perdu.

Je suis ensuite allé sur la plage, pour manger un peu. Il commençait à se faire tard, j’aurais peut être du rentrer et ne pas continuer sur la plage, mais en regardant le peu de gens qui s’y trouvaient, j’ai vu une personne sans aucun doute bourrée, se battre avec la mer, enfin avec les vagues. Je le regarde faire en terminant ce que je mangeais. J’avais peut être l’air idiot à le regarder, je remarque d’ailleurs qu’il est un hybride lui aussi, un chat, surement. C’est ça qui me décide à l’approcher avec ce qu’il me restait de frites.

« Bonsoir. Est-ce que ça va ? »

Il était trempé, surement à cause de sa « bataille » contre l’eau. Je n’avais pas grand-chose sur moi pour le sécher. Il avait retiré sa chemise, et même si je n’avais pas spécialement envie de le mater, c’était plus fort que moi. Même s’il est largement moins beau à regarde que Red.
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 17/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les vagues n'ont jamais été aussi bruyantes [pv Shishio] Jeu 25 Aoû - 15:42
Leon Brown
Les vagues n'ont jamais été aussi bruyantes- Ft Shishio ♥ -

BROWN Leon

MIALEN Shishio

Leon était bien la seule personne sur cette plage, à se rouler ainsi comme un enfant dans le sable sans même se soucier de ses caractéristiques d'hybride qu'il ne cherchait même plus à cacher. Il avait abandonné sa chemise et s'était allongé dans le sable en marmonnant dans sa barbe des paroles incompréhensibles. Alors que Leon recommençait encore une fois à fermer ses paupières et à se laisser porter dans le sommeil quelque chose le réveilla une nouvelle fois. Quand il ouvrit un oeil pour voir qui était l'abruti qui venait l'embêter, il vit un jeune homme aux cheveux bleus clairs, d'une couleur semblable à un ciel bleu d'été dégagé. Il regarda cette personne la bouche entrouverte. Qu'est-ce qui lui voulait ce gars? De ce que l'hybride avait compris ce type lui demandait si tout allait bien.

Après avoir bruyamment reniflé, parce que mine de rien il ne fait pas si chaud que ça les soirs d'été, il répondit plus ou moins correctement malgré l'alcool dans son sang.

- " Est-ce que ça à l'air d'aller? Hein?! "

Il planta son regard quelques secondes dans celui de son interlocuteur avant de se relever en titubant. Le gris se rapprocha alors de l'océan à seulement quelques mètres d'eux avant de donner un coup de pied dans une des vagues en s'exclamant.

- " Cette salope fait trop de bruit ! J'peux même pas dormir ! "

Son état était quelque peu catastrophique et ça, le jeune homme face à lui devait l'avoir remarqué. Plus qu'à espérer que ça n'est pas une enflure qui profiterait de l'état de Leon pour lui faire des trucs pas nets... De toutes manières, là Leon est partit beaucoup trop loin pour se rendre compte de quoi que ce soit donc tout repose sur sa chance. Le gris frotta ses yeux en pestant contre cette pauvre mer innocente, il faudrait peut-être qu'il rentre chez lui hein.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 16/07/2016
Localisation : Perdu dans le lit d'un inconnu
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les vagues n'ont jamais été aussi bruyantes [pv Shishio] Mar 30 Aoû - 12:19
Shishio Mialen
Je le regarde alors qu’il me répond assez mal. Je m’en fiche un peu, je sais ce que ça fait de boire trop d’alcool. J’y suis passé même si depuis que je n’en bois plus depuis quelques temps, mais ce n’est pas comme si j’avais envie de toute façon. C’est vrai qu’il a juste l’air d’un alcoolique qui n’a rien à perdre, mais vu que je l’ai vu, je ne peux pas l’ignorer. Il faudrait que je le ramène chez lui ou quelque chose comme ça.

Je le regarde alors qu’il me regardait dans les yeux, avant qu’il ne se lève. Je ne sais pas bien pourquoi il en veut tant à de l’eau. C’est assez étrange de le regarde faire. Je me demande bien pourquoi il a bu autant. Puis finalement, je m’en fiche un peu. Il dit qu’il ne peut pas dormir à cause du bruit que faisait la mer.

« Elle ne risque pas de faire moins de bruit pour tes beaux yeux. Tu devrais rentrer chez toi, je te raccompagne.»

Ça ne m’enchantait pas plus que cela. J’avais un peu de temps à perdre et même si je n’avais pas prévu ça, je ne me pardonnerais pas si je le laisse comme ça sur la plage. Il pourrait tomber sur des mecs qui voudraient profiter de lui. D’ailleurs, je me suis mit à le tutoyer sans réfléchir.

«Donc, tu habites où ? »

Je me rapproche de lui pour insister un peu. Enfin, s’il refuse catégoriquement, je ne pourrais pas vraiment l’y forcer. Je pourrais le forcer, mais c’est moi qui allais passer pour un type louche dans ce cas là. En plus, si ça s’trouve avec tout l’alcool qu’il a pu ingurgité, il ne se souviendrait même pas d’où est ce qu’il habite, quoi que peut être pas.
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 17/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les vagues n'ont jamais été aussi bruyantes [pv Shishio]
Contenu sponsorisé
Les vagues n'ont jamais été aussi bruyantes [pv Shishio]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» T'as toujours d'aussi beaux yeux ϟ Pabo
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asae Island :: L'île :: La plage-
Sauter vers: