.
 

Partagez|
MessageSujet: The song of the bird [Pv: Nell] Mar 28 Juin - 19:52
Ariel Hendersonn
Ayant remarquer lors de ton levée que le ciel était bien dégagé aujourd'hui et que la température à l'extérieur était bien plus qu'agréable, tu te décides finalement d'aller passer du temps dehors. Les journées comme celles-ci étaient très rares pour toi avant, étant toujours occupé avec les enfants que tu devais garder tu n'avais pas vraiment de temps pour toi. Et bien c'est le moment d'en profiter, surtout qu'il fait vraiment beau aujourd'hui. Toi qui aime la nature et bien c'est le moment de l'observer et dans toute sa splendeur !

Tu t'es donc pressé pour prendre une douche et te préparer. Une fois sorti de la douche, tu t'es dirigé vers ta penderie une simple serviette autour de tes hanches. Tu n'as pas mis énormément de temps avant d'opter pour un t-shirt un peu large à rayure blanche et bleu, un pantalon délavé retroussé jusqu'aux chevilles ainsi que des baskets basses. A tout ça, tu rajoutas un collier avant d'enfiler ta montre.

Une fois habillé, tu repartis vers la salle de bain pour passer un coup de peigne dans tes cheveux d'un blanc proche du grisâtre pour plus ou moins les discipliner. Etant enfin prêt, tu pris tes clés et ton porte-feuille avant de descendre de ton immeuble.

En bas de chez-toi tu t'étiras avant d'apercevoir un chat assis devant toi, un félin totalement noir te fixant sans bouger. Attendri pas cette petite bête, tu t'accroupis devant elle tendant lentement ta main vers elle. Le chat s'approcha alors tout aussi lentement pour venir renifler la paume de ta frêle main avant de venir s'y frotter.

Sentant ton coeur fondre à se contact, lui commence alors à le caresser et lui gratter l'arrière des oreilles. Bon, tu ne comptes tout de même pas rester éternellement ici pour ce chat hein? Non, parce que tu as des courses à faire au cas où tu aurais zappé.

Tu re saisis alors et après avoir déposer un petit baiser sur le sommet du crâne du chat de gouttière tu le laisses pour partir vers le quartier commerçant de la ville. Tu pourras profiter des soldes pour t'acheter quelques meubles ou décorations pour remplir un peu ton nouvel appartement.

Une fois dans arrivé dans le centre ville, tu rentres dans les boutiques que tu as l'habitude de fréquenter. Finalement tu finis ta session shopping avec quelques achats dont les promotions étaient les plus intéressantes.

Avec quelques sacs dans les mains, tu te diriges vers le parc où tu comptes faire une petite pause. Sur le chemin, tu t'arrêtes devant une boutique de smoothie. Succombant à la tentation, tu t'en achètes un avant de reprendre ton chemin vers le parc en sirotant ta boisson. Lorsque tu fus arrivé dans le parc, tu choisis un banc libre pour pouvoir t'asseoir.

C'est donc ce que tu fis en soupirant. Tu finis le fond de smoothie fraise banane qu'il te restait avant de fermer les yeux écoutant attentivement le chant des oiseaux qui virevoltaient au-dessus de ta tête dans le ciel bleu azur.

_________________Asae
avatar
Messages : 75
Date d'inscription : 01/06/2016
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell] Mar 28 Juin - 22:16
Nell Haworth
The song of the bird

ft.Ariel Henderson

Comme à mon habitude je me réveille tôt. Je baille et m’étire longuement avant de me décider à trainer mon corps hors du lit. Cette fois ci, il n’y avait personne dedans lorsque je me levai. Je n’avais réussi à trouver personne hier soir et cela me mettais d’assez mauvaise humeur. Après une bonne douche revigorante je sorti, en caleçon, de la salle de bain et pris une bouteille de jus de fruit et la but tout en admirant la vue de là où je me trouvais. Du haut de mon appartement je voyais assez bien tout le quartier ce qui me donnais un sentiment de contrôle que j’affectionnais.

Il faisait plutôt beau aujourd’hui. J’aimais bien le beau temps, observer le ciel et les rares nuages qui s’y trouvaient. C’était particulièrement reposant. Je restai ainsi quelques minutes. Jusqu’à ce que ma bouteille de jus soit vide en fait. Une fois cette dernière terminée je pris l’initiative d’enfin me vêtir. Parmi ma grande garde robe, oui pour un mec j’étais plutôt pointilleux sur ce que j’achetais et avait de nombreux vêtements, je choisis un débardeur jaune. Pour le bas, j’hésitais entre un jean ou un short noir. Finalement, au vu du temps j’optai pour le short, je serais aussi plus à l’aise. J’agrémentai le tout d’une belle montre de luxe et voilà, j’étais prêt.

Je ne savais pas vraiment vers où aller, mais je voulais éviter la foule à tout prix, sans pour autant m’éloigner de la ville. Assez paradoxal, mais je voulais rencontrer un beau garçon qui pourrait me faire passer un bon moment cet après-midi et peut être même cette nuit. Mes pas me menèrent vers le parc de la ville. Il y avait quelques personnes mais rien de bien insupportable. Pas de bruit de circulation et tout ce qui pourrait gêner mes tympans. Seul le bruit de quelques oiseaux se faisait entendre, mais ça ne me dérangeait pas, je les aimais bien ces animaux.

En me promenant je repérai un garçon sur un banc, qui m’avais l’air pas trop mal. Bon, il n’était pas à mon niveau, mais personne ne l’étais, mais il pouvait me convenir. Il était un peu plus petit que moi, avec des cheveux blancs ou gris, je ne voyais pas très bien de là où j’étais. Tout en me rapprochant je le détaillais. J’aimais bien son style. Il avait un t-shirt avec un pantalon retroussé aux chevilles avec des baskets basses. Simple mais efficace. Il avait les yeux bleu-gris. Je devais bien admettre qu’ils étaient magnifiques. Et même si cela me faisait mal au cœur, ils l’étaient plus que les miens. Il avait l’air d’une petite chose toute fragile. C’est ce qui me fit hésiter à l’aborder. Ce n’était pas vraiment mon style les petits comme lui, mais je pouvais bien changer. Et puis il était vraiment craquant quand même. Avec son allure, je pariais intérieurement que c’était un ange tout comme moi. Il respirait l’innocence. Je me rapprochai de lui et tout en m’asseyant sur le banc je l’abordai.

~ Salut. C’est une belle journée n’est-ce pas ?

Je ne savais pas vraiment quoi dire. D’habitude j’abordais les garçons dans les bars, il y avait l’alcool qui aidait fortement et puis c’était fréquent dans ce genre d’endroit. Là dans un parc, j’avais peur qu’il me prenne pour une personne étrange. Il pouvait même prendre peur et s’enfuir en courant. Si cela arrivait, je m’écroulerais sûrement de rire sur le banc. Je n’étais pas du genre à me prendre la tête pour une conquête. Avant de lui donner l’occasion de partir je lui posa une seconde question, peut être que ça pouvait le pousser à rester. Je ne savais pas.

~ Tu es venu profiter du bon air ici ?

C’était vraiment la pire question que je n’avais jamais posé. Si je voulais le draguer j’allais devoir faire mieux. Mais parler n’étais pas mon genre. Mon style d’approche était plus physique. Se rapprocher, parler un minimum, mettre sa main la plus proche possible de celle de l’autre. Ce genre de trucs quoi. La parlotte c’était vraiment pas mon truc. J’espérais tout de même pouvoir m’en sortir.
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell] Jeu 30 Juin - 18:55
Ariel Hendersonn
Alors que tu profitais de l'ambiance paisible du parc et de son calme, un jeune homme vint te tirer de ta contemplation. Un blond, aux yeux bleus et au sourire charmeur. Tu le regardes s'asseoir à côté de toi, sur le même petit banc. Alors qu'il commence à essayer de faire la conversation avec toi, tu te questionnes sur sa venue ici. Qu'est-ce qui pouvait bien l'avoir pousser à venir te parler ainsi? Il devait forcément y avoir un quelconque intérêt pour lui dissimulé derrière cette conversation.

Alors que tu pensais sérieusement à lui répondre, bien que la gêne commençait à t'envahir. Il reprit la parole. Tu ne comprenais pas du tout le sens de cette conversation, c'était bien la première personne qui venait d'aborder comme ça dans un parc. Peut-être cherchait-il simplement à faire la conversation... Alors que tu ouvris la bouche pour tenter de lui répondre, tu sentis une bouffée de chaleur émaner en toi. Une angoisse que tu connaissais bien commençait à reprendre le dessus sur toi alors que tu étais précédemment si apaisé. Tu tentas tout de même de lui répondre.

- A-Ah, euuuh... Oui...

Ce fût les seuls sons qui acceptèrent de sortir de ta bouche, tous les autres restèrent bloqués dans ta gorge. Ta timidité devient presque un handicap au quotidien. Bien sûr, parfois tu arrives à plus ou moins t'en sortir mais dans ce genre de cas, où quelqu'un d'aborde pour faire la causette avec toi mais tu te sens horriblement mal à l'aise ! Tu n'arrives juste pas à parler à des gens que tu ne connais pas, c'est comme ça. Tu as commencé à t'y faire maintenant, mais ça reste pas bien pratique.

Ta réponse n'a fait qu'alourdir l'ambiance qui est maintenant désagréablement gênante. Le silence a alors prit le centre de la conversation et tu n'oses rien faire pour changer ça. Tes mains autour de ton gobelet vide et tes yeux rivés vers celles-ci. Le chant des oiseaux résonnait dans ton crâne qui en devenait presque douloureux. Rien à faire, malgré tous tes efforts pour rester calme, tu te sens devenir de plus en plus stressé rien qu'en pensant au fait que tu devrais peut-être rajouter quelque chose histoire de rendre l'atmosphère plus légère. En fait tu en étais limite incapable, tu sentais même ton coeur s'emballait dans ta poitrine. Mais pourquoi ton corps réagissait-il de manière aussi disproportionnée? Même toi tu n'avais pas de réponse à ce genre de question que tu te posais d'ailleurs très fréquemment.

Tu te mis donc à ronger tes ongles, histoire d'occuper tes mains. Un vieux tic que tu avais depuis une paire d'années maintenant. Tu savais que ce n'était pas bien et tu as essayé à mainte reprises de te débarrasser de tels manies mais ça s'est toujours conclus avec des échecs, tu as donc abandonné l'idée de te débarrasser de ce tic. Tu mordillais donc avec tes dents le pauvre ongle de ton pouce qui n'avait rien demander de semblable à cela !

Tu tentas tout de même de jeter quelques "discrets" coups d'oeil dans la direction de l'inconnu assis sur le même banc que toi. Il avait l'air beaucoup plus à l'aise et détendu que toi. Tu l'enviais beaucoup sur ce point. Pourquoi ne pouvais-tu pas rester détendu toi aussi?

_________________Asae
avatar
Messages : 75
Date d'inscription : 01/06/2016
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell] Ven 1 Juil - 16:30
Nell Haworth
The song of the bird

ft.Ariel Henderson

Il avait l’air gêné que je sois venu le voir. J’espérais intérieurement que ce n’était pas parce qu’il ne voulait pas être dérangé. Peut être était-il tout simplement timide. Ce fait fut confirmé lorsqu’il ouvrit la bouche pour me répondre.

~ A-Ah, euuuh… Oui…

Il ne rajouta rien. J’étais déçu, alors vraiment il n’avait pas envie de parler. Une partie de moi hésita à s’en aller et chercher une autre personne à draguer. Il y avait des millions de mecs plus ouverts que celui-là. Mais quelque chose me poussa à rester. Je ne savais pas quoi et ça m’irritai un peu, je n’aimais pas ne pas savoir. Quelque chose m’attirai en ce petit garçon. Je me devais donc de savoir quoi.

L’ambiance était pesante. Je m’attendais à ce qu’il rajoute quelque chose, mais visiblement c’était à moi de faire la conversation. Ça ne me gêna pas totalement. Après tout c’était moi qui étais venu l’aborder, mais s’il me répondait seulement par des phrases monosyllabiques j’allais vite commencer à m’énerver. Je réfléchissais à quoi dire ensuite pour couper ce silence très embarrassant quand je le vis se ronger les ongles. Dis donc, je l’intimidais vraiment ou quoi ?! C’était sûrement mon incroyable beauté. Du moins je supposais. Et puis je le voyais me lancer des petits regards, j’aimais bien ça.

~ Pardon, je devrais peut-être commencer par me présenter. Je m’appelle Nell. Nell Haworth. J’espère que je ne te dérange pas trop. Désolé si je t’ai mis mal à l’aise, ce n’étais pas mon intention.

Je lui lançai le sourire le plus rassurant que j’avais en stock et j’hésitais à lui prendre sa main pour la retirer de sa bouche. Mais un tel geste allait sûrement le mettre encore plus mal à l’aise. En temps normal je ne m’en serais pas soucier. Mais qu’est-ce qu’il m’arrivait ? Je commençais à faire attention aux autres ? Non ça ne pouvait pas arriver. Je ne voulais simplement pas m’attirer des ennuis alors que ça ne faisait pas longtemps que je venais d’arriver c’est tout. Je me rassurai intérieurement.

Le draguer comme je faisais d’habitude n’allait pas fonctionner avec un garçon aussi timide, c’est pour ça que d’habitude je les fuyais. Mais lui avait quelque chose de touchant. Bref, je ne vais pas me répéter. Je devais trouver un moyen de l’approcher et de faire en sorte qu’il se sente à l’aise. Seulement à ce moment là, je pourrais commencer à « l’attaquer ». Oui c’était pas mal ça. Décidemment j’étais vraiment trop bon. Peut-être que si il voyait qu’on avait des points communs, ça le détendrais.

~ Tu es un ange n’est-ce pas ? Ça se voit immédiatement je trouve ! Tu semble vraiment… Pur je dirais ! Essaies de deviner ce que je suis moi ?

Je souriais toujours. Ça commençait à me faire bizarre. Je n’avais pas l’habitude.. Mais étrangement ça ne me dérangeait pas plus que ça. Comme quoi parfois ça peut faire du bien de sourire un peu. Cependant, je faisais ça seulement dans mon seul intérêt, donc ça me rassurait un peu. Je n’étais pas en train de devenir un saint non plus. Je poussai un petit soupir de soulagement.

Je reportai mon attention sur le garçon dont je ne connaissais toujours pas le nom. J’espérai qu’il allait me faire une phrase au moins cette fois ci. Sinon je serais beaucoup moins gentil avec lui. J’étais plutôt du genre impatient.

avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell] Ven 1 Juil - 20:42
Ariel Hendersonn
Alors que le silence devenait de plus en plus lourd au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient, le jeune blond reprit la parole. C'était d'ailleurs bien étrange qu'il ne se soit pas déjà lassé de ta présence, qui d'habitude n'attirait personne. Il faut avouer que ce n'est pas très agréable de parler à quelqu'un qui ne répond pas vraiment et qui a l'air toujours aussi mal à l'aise. Le rire est contagieux, comme l'embarras. Il se présenta alors, concluant même sa phrase par un sourire.

Waah ! Ca faisait longtemps qu'un tel sourire t'avait été adressé. En général, quand tu croyais qu'on te souriait, le sourire ne t'était absolument pas dédié mais plutôt à un gars derrière toi. Ce genre de situation était fréquente avec toi, après tout tu avais le don de ne mettre tout seul dans des situations gênantes. Y'a des gens qui ont des dons ultra stylés et bah toi, ton don c'est de mettre tout le monde, toi y compris, dans un état de gêne intense. Chacun ses talents...

A peine eus-tu le temps de commencer à réfléchir à une future réponse, que le jeune homme à tes côtés s'adressa une nouvelle fois à toi, comme dans un élan désespéré de te faire la conversation. Tu ne pouvais pas laisser toutes ses questions sans réponse. A un moment, il fallait que tu arrives à vivre en société bon sang ! Tu écartas donc ton pouce, à moitié rongé, de tes lèvres et tu laissas une réponse enfin constructive sortir de ta bouche.

- Ah, je m'appelle Ariel Hendersonn. J-Je suis bel et bien un ange... Je me demande comment tu as pu le deviner, enfin le voir aussi aisément...

Tu essayas d'occuper tes mains en les prenant l'une dans l'autre. Au moins cet homme était plus ou moins calme et patient avec toi ou tout du moins en apparence. Avec son sourire de prince toujours visible sur son visage si lumineux, parfaitement coiffé et habillé. Une élocution parfaite et une grande confiance en soi, si grande qu'un inconnu tel que toi pouvait la sentir. C'est exactement à ça que tu aurais aimé ressembler, mais le sort en a décidé autrement et tu es l'exact opposé. Un garçon timide et renfermé, angoissé et peureux. Le plus triste c'est de s'en rendre compte...

Tu relevas ton visage vers lui, pour l'observer un peu plus longuement et ainsi essayer de deviner à quelle race il faisait parti, comme il te l'avait si bien demandé. Tu scrutais avec tes grands yeux, d'habitude si fuyants, son visage parfait. Tous les habitants de cette île était parfait ou quoi? Jusqu'à présent, tu n'as rencontré que des hommes parfaits et beaux. C'est incroyable ça !
Enfin bref, il faut que tu te concentres pour essayer de deviner la race de ce gars. Avec l'air charmeur qui apparaît sur son visage, tu parierais plus sur un incube peut-être?

-Euuh... Peut-être un incube, non?

_________________Asae
avatar
Messages : 75
Date d'inscription : 01/06/2016
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell] Sam 2 Juil - 20:32
Nell Haworth
The song of the bird

ft.Ariel Henderson

Enfin il retira son pouce de sa bouche. Ça commençait à me démanger de lui enlever moi-même. Enfin bon, je n’étais pas un monstre non plus, je pouvais comprendre qu’il était embarrassé. Et puis ça avait son petit côté mignon tout de même. Jamais je n’aurais pensé qu’un garçon de se type aurait pu me plaire. Il ouvrit la bouche pour se présenter. Il s’appelait Ariel, joli prénom, mais qui faisait un peu féminin je trouvais. Enfin bon, Nell ce n’est pas super masculin non plus.

J’avais eu juste. C’était bien un ange. En même temps c’était évident. Un imbécile aurait pu le trouver. Il n’avait pas l’air de se rendre compte de ce que lui dégageait comme impression. Il avait beau avoir répondu avec une phrase complète, il était toujours aussi stressé, il jouait avec ses mains sûrement pour essayer de se détendre. Mon dieu, je ne voyais pas ce qu’il y avait de difficile à parler avec quelqu’un ! J’allais le pousser à parler en posant des questions si lui, ne le faisait pas. Par contre ça allait vite me soûler. Il reprit la parole pour répondre à ma question sur ce que j’étais moi-même.

~ Euuh… Peut-être un incube, non ?

Mauvaise réponse. Même si j’aurais bien aimé en être un, j’étais simplement un ange. Il est vrai qu’un incube irait mieux avec ma personnalité, mais le destin en a voulu autrement. J’aimais bien ce que j’étais tout de même. Etre un ange étais plutôt pratique. Le seul problème c’était ces foutus démons. La plupart d’entre eux ne nous aimaient pas vraiment et c’était réciproque. Ils n’avaient aucune manière. Enfin bref, on ne va pas commencer à épiloguer là-dessus, sinon ça risque d’être très long !

J’hésitais à lui faire croire que j’en étais bien un. Souvent, j’avais déjà menti sur mon prénom ou ma race si je voyais que ça pouvait m’aider à avoir ma conquête d’un soir. Et puis c’était plutôt pratique, au moins ils ne pourraient pas me retrouver si facilement. Mais pour lui je décidai de jouer la carte de l’honnêteté. Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien. C’était comme ça et voilà tout.

~ Faux ! Je suis un ange aussi !

Je passais la main dans mes cheveux. Vieille manie que j’avais, mais je l’aimais bien alors je n’ai jamais cherché à l’arrêter. Je ne savais pas vraiment quoi rajouter ensuite. La discussion ce n’était vraiment pas mon fort. Mais j’allais continuer sur mon idée et parler de nos points communs. Mais d’abord je devais savoir ce qu’il aimait.

~ Sinon, qu’est-ce que tu aimes faire ? Moi j’aime bien sortir, mais je n’aime pas être entouré de trop de monde, sauf en boîte. La musique ça me détend un peu donc ça va. Autrement, j’aime aussi lire, et dessiner, même si je n’ai pas vraiment de talent pour ça.

Finalement j’avais fini par parler plus que je ne le voulais. Je m’étais un peu laissé emporter. J’avais finis par raconter ma vie et j’en étais un peu embarrassé. Je passai ma main dans mes cheveux une seconde fois, mais cette fois en signe de gêne. Je ne savais pas si je devais m’excuser ou quoi d’avoir trop parlé. Comme je l’ai déjà dis, je n’ai pas l’habitude de tout ça. Mes seuls contacts sociaux ce sont passé en boîte de nuit généralement. Donc des phrases courtes, qui sont criées pour la pluparts afin d’être entendues. Je décidai finalement de ne pas m’excuser. Je n’aimais pas ça, et puis je n’avais rien fait de mal de toute façon.

J’arrêtais de lui sourire pour regarder le ciel et les oiseaux qui s’envolaient, tout en attendant sa réponse.


avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell] Lun 11 Juil - 17:19
Ariel Hendersonn
Dès que tu prononças à ce quiz surprise, Nell ne tarda pas à te répondre avec beaucoup de naturel et de facilité. Apparemment c'était un ange tout comme toi, c'était étonnant... Mais après tout on ne choisit pas à quelle race on va appartenir. Tu connais bien ça, si tu avais pu choisir tu aurais été un humain parfaitement banal. Le genre de personne à qui on ne parle pas vu qu'il n'a rien d'intéressant. Au moins en étant comme ça tu n'aurais plus les problèmes que tu as en étant un ange aux cheveux blancs.

Tu remarques qu'il passe encore une fois sa main dans ses cheveux. Un tic? A force de passer et repasser ainsi sa main dans ses cheveux, il va finir par les rendre gras. Tu le regardes encore. C'est vraiment ton parfait opposé. Si tu n'avais pas été aussi coincé, cette situation t'aurait probablement beaucoup fait rire. Mais en ce moment même, tu es un peu trop gêné pour ça.
Finalement le blondinet reprit la parole pour te demander ce que tu aimais faire avant de commencer tout seul un monologue. Au moins ce gars n'avait pas besoin de quelqu'un pour faire la discute. Il arrivait très bien à la faire à lui tout seul la conversation.

Quand il eut l'air d'avoir finit de parler tout seul, tu pus enfin répondre sans craindre de l'interrompre ou de lui couper la parole et d'ainsi avoir l'air malpoli.

- Euh... Ce que j'aime?... J'aime bien la nature, les balades calmes... J'aime beaucoup la compagnie des enfants aussi et sucreries...

Bien que ta voix se faisait un peu tremblante et hésitante, tu lui avais répondu plutôt correctement et ça c'était déjà pas mal ! L'exploit de ta journée !
Tu portas à tes lèvres le gobelet avec lequel tu jouais depuis le début de votre rencontre, pour mordiller le bout de la paille avec tes dents à la clarté presque impressionnante. Ainsi tu pouvais mieux te concentrer sur ces fameuses choses que tu aimais, essayant d'en trouver d'avantage.

- Oh ! J'aime beaucoup le chant des oiseaux aussi !

Pile à la fin de ta phrase, les oiseux perchés au-dessus de vous deux se mirent à chanter. Ce détail te fit glousser, d'un rire assez cristallin, la main devant la bouche dans un mouvement très féminin mais étrangement mignon.

Tu te sentais te décontracter au fur et à mesure que vous discutez. C'est comme ça que ça se passe à chaque fois avec toi, les premières minutes de la rencontre sont gênantes et tu passes ton temps à bégayer et quand tu comprends que la personne qui est venue t'aborder ne te veut pas de mal, tu te relâches et tu commences à montrer le "vrai" toi ou tout du moins le toi décontracté. Ce genre de moment sont tout de suite bien plus agréable.

Tu tournes un peu ton visage, maintenant bien plus lumineux (depuis que les oiseaux se sont mis à chanter), vers ton collègue ange pour lui demander tes grands yeux entourés de longs cils rivés vers lui:

- Est-ce tu aimes le chant des oiseaux?

_________________Asae
avatar
Messages : 75
Date d'inscription : 01/06/2016
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell] Sam 16 Juil - 18:25
Nell Haworth
The song of the bird

ft.Ariel Henderson

Il répond à ma question l’air toujours gêné. Mais peut-être est-ce une impression, mais il a l’air un peu moins embarrassé. Je ne sais pas. C’est peut-être parce que je le veux que j’en ai l’impression. Sinon, il aime bien les mioches et les sucreries. Je suis d’accord pour les bonbons et tout, mais pour les marmots là, pas trop. C’est l’inverse du calme. Ça cri, ça pleur, ça demande une attention permanente. Nan vraiment ce n’est pas vraiment pour moi ce genre de chose. Mais à lui, ça lui allait bien je trouve. Il avait l’air d’avoir assez de patience pour s’en occuper.

Il porte son gobelet à la bouche, pour mordiller la paille. Moi aussi j’aime bien jouer avec les pailles. Dès que je bois je ne peux pas m’en empêcher. Au final elles finissent toutes par être dans un sal état.

~ Oh ! J’aime beaucoup le chant des oiseaux aussi !

Comme par magie les oiseaux se mettent à chanter à la fin de sa phrase. C’est étonnant, comme si c’était lui qui les contrôlent. J’aime bien ce son, c’est beau et ça rappelle la nature. C’est mieux que tous ces bruits de voitures et ce brouhaha qu’on entend en ville. Ce chant semble avoir un bon effet sur le petit Ariel. J’ai l’impression qu’il se détend un peu. Enfin vous me direz. Je ne vais pas lui sauter dessus tout de même, je suis civilisé.

Il me demande si moi aussi j’aime le chant de ces animaux. Je réfléchis quelques instants. J’aime bien les moineaux et les corbeaux aussi. Mais j’ai du mal avec les pigeons par contre, je trouve que cet oiseaux fais vulgaire. C’est étrange de dire ça d’un animal non ? Bref, passons.

~ Je trouve ça reposant oui.

Il est maintenant beaucoup plus détendu, c’est cool. Je vais enfin pouvoir profiter et peut être commencé à le draguer un peu. Mais tout en douceur. Peut-être que je vais l’inviter à aller en boite ce soir avec moi. Non c’est vraiment une mauvaise idée. Plutôt un restaurant. C’est déjà mieux. Je ne me rends pas compte que j’ai encore une fois passé la main dans mes cheveux en réfléchissant. Décidemment cette manie me suivra dans ma tombe. J’étais tellement plongé dans mes pensées que j’avais complètement oublié Ariel.

~ Désolé. Je réfléchissais. Tu fais quelque chose ce soir ?

C’était direct, mais pas trop brutal. Je lui souris gentiment pour le mettre en confiance. J’espérais vraiment qu’il n’avais rien de prévu.

avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell] Lun 18 Juil - 17:06
Ariel Hendersonn
Tu lui as demander ça un peu brusquement, tu n'as plus qu'à espérer qu'il ne te juge pas trop. Bon... Tu as de la chance, ça n'a pas l'air d'être le cas. Il y répond même gentiment. Sa phrase était courte et dit d'un ton très calme, presque apaisant. Tu le regardes, bien que de manière peu sur de toi. Ce gars a l'air d'avoir l'habitude de parler à de parfaits inconnus. Il a une certaine assurance. Tu aimes beaucoup ça, ça te complète en quelque sorte.

Il a l'air d'être ton parfait opposé de ce que tu as pu remarqué jusque là. Les personnes comme lui ne s'intéressent pas à toi d'habitude, elles t'ignorent plutôt et se concentrent sur des personnes bien plus attirantes. C'est ça qui t'étonne quelque peu. Pleins de questions par rapport à ça te perturbent pendant ce long silence. Il a l'air pensif, c'est aussi ton cas en fait. Tu réfléchis. Tu trouves vraiment ça bizarre que Nell se soit subitement intéressé comme ça à toi, il doit forcément y avoir une raison. L'argent? Il voulait peut-être profiter du fait que tu sois plus relaxer pour le voler quelque chose? Non... Il n'y a rien d'intéressant sur toi là tout de suite. Ton portable et ton porte-feuille sont dans les poches de ton pantalon. Il aurait du mal à venir les chercher. Et puis si c'était vraiment un pick-pocket, il ne s'y serait sûrement pas pris comme ça. Ce n'est donc pas ça qu'il cherche... Mais qu'est-ce que ça peut bien être...

Finalement il te sort de tes pensées paranoïaques en te demandant si tu fais quelque chose ce soir. Qu'est-ce que c'est que cette question? Tu ne comprends pas du tout où il veut en venir avec une pareille question. Tu es sûrement bien trop innocent pour ça. Du coup tu lui réponds en remettant une de tes mèches si pâles derrière ton oreille.

- Euumh... Non, je ne crois. J'habite tout seul et je ne connais pas grand monde ici, donc je n'ai pas grand chose à faire honnêtement...

Tu finis ta phrase par un petit gloussement. tu ris de toi-même. Il faut le faire pour agir comme ça envers sois-même. T'es vraiment bizarre hein? M'enfin bon, tu te calmes peu à peu et tu lâches un petit soupire en détendant tes épaules qui retombent donc plus naturellement.
Mais sérieusement... Qu'est-ce qu'il veut? Tu n'oses pas lui poser la question, tu es bien trop poli... Non, timide, pour ça. Tu n'oserais jamais poser une telle question, tu serais même plus gêné que lui. Donc tu gardes tout ça pour toi et tu serres un peu plus tes mains entre elles. Tes doigts s'emmêlent entre eux pendant que tu regardes le ciel si dégagée aujourd'hui.

Il fait tellement beau aujourd'hui, que tu as même assez chaud. Les températures sont hautes et même à l'ombre tu sens quelques goûtes de transpiration rouler le long de ta colonne vertébrale. Tu irais bien te baigner à la plage tiens... Il fait si beau aujourd'hui, il faudrait en profiter. Mais tu ne peux pas abandonner ainsi ce pauvre jeune homme qui a l'air d'attendre quelque chose de ta part... Mais bien sûr, tu ne sais pas quoi et tu ne comprends pas quoi. Cette situation est bien gênante... Tu ne sais pas quoi faire, mais dans le doute tu restes assis sur le banc, dans la même position. Ne faisant que réfléchir en attendant la réponse du blondinet à tes côtés.

_________________Asae
avatar
Messages : 75
Date d'inscription : 01/06/2016
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell] Lun 25 Juil - 14:06
Nell Haworth
The song of the bird

ft.Ariel Henderson

J'avais été direct avec ma question. Je n'avais pas vraiment envie de perdre mon temps. Soit il y avait une possibilité, soit il n'y en avais pas. Je verrais bien. Pour l'heure j'espère simplement qu'il n'a rien de prévu pour la soirée. Je me demande où je l'emmènerai, si il acceptait bien sûr. Je ne connais pas encore bien les environs, mais j'ai déjà pu apercevoir quelques restaurants qui ont l'air pas trop mal.

Décidemment je me donne bien du mal pour ce petit ange. Ca ne me ressemble pas. Mais, outre sa beauté, il y a quelque chose chez lui qui respire l'innocence, chose que je n'ai plus. Et je crois bien que c'est cette part de lui qui m'attire. Il est vraiment adorable, même si son côté trop timide est assez chiant, il faut le dire. J'ai d'ailleurs peur qu'il refuse ma proposition à cause de ça. Mais je saurais me montrer convaincant.

Heureusement pour moi, il me dit qu'il n'a rien de prévu ce soir. Il ne connaît pas beaucoup de personne ici apparemment. Ca tombe bien, moi non plus de toute façon. Je suis arrivé ici récemment aussi. Il ris un peu à la fin de sa phrase; Je ne comprends pas vraiment pourquoi, mais je remarque qu'il a un très joli rire. Bon le mien est quand même un peu mieux, j'avoue.

~ Ca te dirais d'aller au restaurant ensemble ce soir ? Si ça ne te dérange pas bien sûr. J'en ai repérer un pas trop mal.

Je lui souris encore une fois. Décidemment je commençais à avoir mal à la mâchoire à force de sourire autant. Il fallait vraiment qu'il m'intéresse pour que je me donne tant de mal. Puis je réalise que c'est quand même assez étrange d'inviter quelqu'un qu'on ne connait ni d'Eve ni d'Adam au restaurant. Peut -être qu'il allait se méfier de moi, voir pire, prendre peur. Non quand même pas, j'ai quand même l'air assez gentil et agréable pour qu'on ne se méfie pas trop de moi. Je rigolais un peu.

~ Tu dois trouver ça étrange non ? Mais ne t'inquiète pas, j'aimerais juste apprendre à te connaitre un peu plus c'est tout.

avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The song of the bird [Pv: Nell]
Contenu sponsorisé
The song of the bird [Pv: Nell]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [réservée]Le secret du Black bird...
» 04. Love you like a love song, baby...
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]
» (03) BLUE ▽ i feel like a flightless bird
» “If you're a bird... I'm a bird...” MIA&SUTTON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asae Island :: La ville :: Le quartier Est :: Le parc-
Sauter vers: