.
 

Partagez|
MessageSujet: Serivan Kabriovsk, le vent glacial de Russie arrive sur Asae Mer 23 Déc - 18:47
Serivan Kabriovsk
« Se justifier c'est plaider coupable. »

« MOI JE SUIS... »

Hey! Salut les gens! Moi je m'appel Serivan Kabriovsk et j'ai 28 ans. Je suis née à Moscou le 15 janvier. J'appartiens à la race des démons et je suis sur Asae car j'ai voulu fuir ma famille pour retrouver un ami. Le plus souvent je suis quelqu'un de froid, sadique et distant, mais il arrive que je sois protecteur et limite aimable, et la première chose qu'on vois chez moi c'est mon teint pâle ou mes yeux bleus.
« DERRIERE L'ORDI »

Mon créateur s'appel Shion Kurama, il/elle à 18 piges et est venu sur le forum car c'est cool comme thème et le forum est sympa pour mes yeux. Il a connu le forum grâce à un partenariat avec mon forum et a décidé de m'y jouer en utilisant personnage original (OC) trouvé sur deviantart pour me représenter. Il a lu le règlement et peu le prouver car il à trouvé le code qui est Validé.


« MON PHYSIQUE »
Serivan est un homme d'une taille et d'une carrure légèrement au dessus de la moyenne. En effet il mesure 1,83 mètre pour 80 kg à peu près. Ayant les cheveux noir légèrement ondulés lorsqu'il ne prend pas la peine de s'en occuper, il viennent parfois tombé en cascade autour de son visage fin et presque inexpressif. Il à un visage qui affiche presque toujours un air sévère ou froid, souriant très rarement contrairement à bon nombre de personnes. Avec sa longue veste il a des allures de dealer de drogue mais ce n'est qu'un cliché. Il est tout de même clean si on lui enlève sa clope ou le cigare du bec. Dans son dos se trouve un grand tatouage, représentant un attrape rêve. Il n'aime pas trop le montrer, sans doute par habitude ou par pudeur. De toutes manières il n'a aucune raison de le montrer.


« MON CARACTERE »
Un regard froid, pas une parole ne sort d'entre ses lèvres. Juste la fumé légère de sa cigarette virevolte dans le ciel. Il écrase son mégot et vous passe à côté sans même sourciller. Voilà à quoi il faut s'attendre de sa part. Pas un sourire ni même un regard amical, juste de l'indifférence pure ainsi qu'une once de m'en foutisme. Malgré tout lorsque cela lui arrive de sourire, c'est qu'il se sent alors vraiment bien avec la personne à laquelle il adresse ce dit sourire. Il est cependant très protecteur avec ses amis et n'hésite pas à frapper quoique ce soit qui fait du mal à ses amis. Enfin, tout dépend du contexte. Iln'a pas non plus des réactions disproportionnées. Sauf quand il est en colère...

« MON HISTOIRE »
Né d'une famille très aisé, Serivan eut une éducation stricte. Aucun faux pas n'était permis dans sa famille de démon. Il devait obéir au doigt et à l'œil de son père, Alexeï Vitaliev Kabriovsk. Un homme froid, sévère, comme son fils. Dès son plus jeune âge, il dû apprendre à se débarrasser des "être indésirables", ou plutôt des ennemis de la famille. Ne pas regretter, infliger la sentence, passer au suivant et ainsi de suite. Ne pas se laisser marcher que les pieds. Bien qu'il ait un air sévère, des manières snob et un air de s'en foutre de tout il souffre au fond de lui. Sans doute le manque d'amour paternel, n'ayant jamais connu sa mère. Ou bien l'indifférence de ses frères et soeurs à son égard.

Durant une soirée pourtant tout bascula. Une soirée en Pologne organisée pourtant par une famille proche il y avait convié aussi des ennemis. Serivan se sentait perdu. Devait il s'amuser avec les autres ? Se débarrasser des indésirables? Il n'eut pas le temps de réflechir à cela que son regard croisa celui d'un autre homme. Plutôt beau, une mèche blanche et un air envoûteur. Sans le vouloir il s'approcha et l'aborda, devenant anormalement sociable avec lui. Le courant étant bien passé entre les deux jeunes hommes, ils s'échangèrent leurs numéros sans savoir pour autant qu'ils faisaient tout deux partit de familles ennemies. Mais lorsque Serivan l'apprit en fin de soirée, il garda le silence et préféra garder cette amitié naissante secrète.

Serivan semblait après cela tellement à part des autres de sa famille et pourtant il n'était pas seul. Les autres riaient, parlaient entre eux. Mais lui, il restait seul, silencieux dans son coin qui lui plaisait au final car il avait son seul ami qui était, malgré la distance, avec lui. Il n'aimait pas parler et préférait observer les autres. Leurs moindre fait et gestes étaient observé, analysé et interpréter. Chose inutile, mais c'était un passe-temps comme un autre. Malgré ses airs sur les nerfs quasiment habituel, il aime beaucoup méditer, seul sur son lit. C'est d'ailleurs comme ça qu'il passait la majeure partie de toute ses soirées. Il n'était pas comme les autres à boire et à fumer en soirée. La foule il la hait et la fuis comme la peste. Et puis il n'avait aucunement besoin de voir du monde. Seul avec son portable qui le liait avec son ami. En grandissant il fut obligé de se confronté à cette foule en participant à de diverse soirée pour faire bonne impression, bien qu'il n'en avait pas envie mais seule une envie récurrente le poursuivait au fil des jours et des années. Fuir. Partir loin. Ne plus revenir. Ne plus obéir. Il ne voulait plus rester là, avec des personnes qui devait considérer son seul ami comme un misérable insecte qu'il fallait ecraser. Dans un ultime soupçon que sa famille découvre son amitié avec une famille ennemie il dû fuir. Sans se retourner ni même avertir qui que ce soit il partit pour Asae, ayant l'envie d'y rencontrer à nouveau réellement son ami de longue date, l'y attendant malgré lui impatiemment.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Serivan Kabriovsk, le vent glacial de Russie arrive sur Asae Mer 23 Déc - 21:01
Keiko Yurika



Les races




Enfiiiiiiiiiiiiiin! Je l'ai attendu celle là tu sais?

J'ai la grande fierté de t'annoncer que tu est maintenant un véritable petit membre du forum, et que tu peut donc aller t'amuser avec tout le monde.

Mais avant de rp, pense d'abord à faire un tour dans quelques endroits stratégiques! En premier, il faut que tu recense ton avatar, c'est le plus important. Ensuite, tu peut demander un camarade, ou plusieurs, pour rp et compléter ta fiche de liens. Si tu ne sais pas où aller, alors demande une maison.

Et puis si tu a des question, n'hésite pas à contacter le staff et à poser tes questions

Enfin, et surtout, Amuse toi bien sur le forum!


C O D E © W H A T S E R N A M E .


_________________Asae
avatar
Messages : 202
Date d'inscription : 06/08/2015
Age : 20
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://asaeisland.forumactif.org
Serivan Kabriovsk, le vent glacial de Russie arrive sur Asae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vent glacial. [Neutre]
» Un vent glacial souffle sur le manoir
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asae Island :: Les premiers pas :: Les personnages :: Validées-
Sauter vers: